Menu Fermer

Objectifs SMART de la nouvelle année

La plupart des résolutions du Nouvel An échouent dans les deux premières semaines de janvier.

Il est très courant que les gens se fixent des résolutions du Nouvel An dont ils ne pensent pas vraiment qu'elles seront couronnées de succès. Bien sûr, ils vont s'y mettre à fond, peut-être même qu'ils dureront plus longtemps qu'ils ne le pensaient au départ, mais avec le temps, ça s'essouffle et les vieilles habitudes prennent le volant. La résolution est abandonnée. En fait, la plupart des gens abandonnent moins de 2 semaines après le nouvel an .

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les résolutions sont abandonnées, mais la raison la plus courante est l’absence d’un objectif bien défini, par opposition à une vague « résolution ».

Nous pouvons y remédier.

Comment fixer des objectifs SMART

Imaginons deux personnes : Alex et Cameron. Ils veulent tous deux améliorer leur santé au cours de la nouvelle année et décident que le 1er janvier sera le point de départ de leur nouveau mode de vie sain. Ils veulent tous deux améliorer leur forme physique et perdre un peu de poids, et ils ont tous deux une idée de ce à quoi ressemblera cette réussite.

La plus grande différence entre eux réside dans les objectifs qu’ils se fixent. Alex va se fixer une simple résolution de nouvelle année, mais Cameron va créer un objectif SMART.

SMART signifie : Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste, Opportun.

L’idée est qu’au lieu d’une vague déclaration d’intention comme une résolution, vous créez un objectif concret et réalisable qui vous permet de mesurer vos progrès.

La résolution du nouvel an d’Alex est simplement « Cette année, je vais perdre du poids et être en bonne santé ». C’est un bel idéal, mais il manque de détails. Combien de kilos ? Comment allez-vous perdre ce poids ? Qu’est-ce que vous définissez comme sain, et comment savez-vous si vous l’avez atteint ? Quand atteindrez-vous cet objectif ?

Le problème est que cette résolution peut être facilement atteinte ou facilement rejetée. Si Alex prend un seul kilo, la résolution a-t-elle échoué ? Ou bien prend-elle fin à la seconde où l’on a perdu ne serait-ce qu’un kilo ? Si Alex devient plus sain, mais que cela implique de prendre du muscle, ce qui entraîne une prise de poids, quelle partie de la résolution est prioritaire – est-elle perdue parce qu’il y a eu prise de poids, ou gagnée parce que la masse musculaire est « plus saine » ? Il y a trop de variables dans une résolution aussi vague.

Comparez cela avec l’objectif de Cameron :
« D’ici la fin du mois de janvier, je perdrai 3 livres en allant à la salle de sport avant le travail au lieu de faire la grasse matinée. »
Vous pouvez déjà constater que l’objectif de Cameron va au-delà de la simple ambition : il s’agit d’un objectif spécifique et mesurable, à la fois réalisable et réaliste, et assorti d’un calendrier.
Identifier un objectif de perte de 3 livres signifie qu’il y a un point de réalisation clair. L’objectif est évalué à la fin du mois de janvier et peut être objectivement déterminé comme atteint ou non. En raison du point de départ de Cameron en tant que débutant, l’objectif est à la fois réalisable et réaliste – ce n’est pas « 10 livres » qui pourrait être techniquement réalisable en un mois, mais qui aurait peu de chances de réussir et ne serait donc pas réaliste.

En outre, un objectif SMART est modifiable. Imaginons que Cameron ait une période très chargée au travail et qu’il n’atteigne pas son objectif. Cela ne signifie pas un échec total de l’ambition de perdre du poids et d’être en meilleure santé ; cela signifie simplement que l’objectif peut être adapté. Peut-être qu’au lieu de se fixer comme objectif de perdre du poids, Cameron se fixe l’objectif suivant : « Pendant le mois de janvier, j’irai à la salle de sport trois fois par semaine, je ferai de la marche trois autres jours et je m’accorderai un jour de repos ».

Cet objectif répond aux mêmes critères : il est précis quant aux jours et à l’activité, il est mesurable et réalisable simplement en allant à la salle de sport ou en faisant de la marche, il est réaliste pour introduire une nouvelle activité dans un style de vie sans en faire trop tout de suite, et il est basé sur le mois de janvier.
La meilleure chose à propos des objectifs SMART de Cameron est qu’ils sont accompagnés d’un plan. Les objectifs SMART vous permettent de définir vos étapes et vos points de repère, ils vous permettent de reconsidérer le travail que vous faites et de changer les choses si nécessaire, et ils vous fournissent un cadre beaucoup plus clair pour travailler, plutôt que de simplement espérer le résultat final.

Si vos résolutions vous semblent un peu vagues, transformez-les en un objectif SMART et (si vous en avez envie) partagez-le dans les commentaires ci-dessous !

Le poste Objectifs SMART de la nouvelle année est apparu en premier sur Pouls total au gymnase.

Cet article a été rédigé par Josh Wood BHSc GCSC et traduit par LesVelosElliptiques.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVelosElliptiques.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.